Covid-19 : la ministre de la Santé «demande aux Français de remettre le masque dans les transports

Covid-19 : la ministre de la Santé «demande aux Français de remettre le masque dans les transports

Je n’irais pas jusqu’à l’obligation mais je (le) demande. C’est quasiment un devoir citoyen (face à) cette reprise» de l’épidémie, a déclaré Brigitte Bourguignon ce lundi soir.

Alors que la France est actuellement touchée par un rebond de l’épidémie de Covid-19, la ministre de la Santé Brigitte Bourguignon «demande aux Français de remettre le masque dans les transports», a-t-elle indiqué sur RTL ce lundi soir 27 juin

Je n’irais pas jusqu’à l’obligation mais je (le) demande. Il suffit de regarder un hall de gare ou un train bondé pour savoir qu’il faut se protéger soi-même et les autres. C’est quasiment un devoir citoyen», a-t-elle ajouté, évoquant le port du masque dans tous «les lieux clos». «Il faut qu’on fasse très attention à cette reprise». Environ 60.000 nouveaux cas de Covid sont actuellement détectés chaque jour en France. Vendredi dernier, 79.262 cas ont été signalés par Santé publique France.

La quatrième dose pour tous «viendra probablement»

Elle a aussi réitéré son appel à un nouveau rappel de vaccination avec la quatrième dose pour certaines catégories de la population. «Je fais un appel pour que les personnes qui n’y ont pas eu recours le fassent très vite», a-t-elle dit en citant les plus de 60 ans et les personnes immunodéprimées. Le Pr. Alain Fischer, président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, a appelé dimanche ces personnes à se faire administrer leur deuxième rappel de vaccination.

À cet égard, Brigitte Bourguignon a indiqué qu’on «viendra probablement» à une quatrième dose de vaccin pour tous. La ministre, qui devrait quitter son poste avec l’annonce d’un nouveau gouvernement, attend pour «probablement jeudi» la remise de la mission sur les services d’urgence confiée au président de l’association Samu-Urgences de France, François Braun. Il y aura alors des «mesures que l’on prend pour l’été, qui seront annoncées la semaine prochaine je pense et des mesures plus pérennes ensuite parce que nous devons travailler avec les territoires», a-t-elle dit.

Face au rebond de l’épidémie, la première ministre Élisabeth Borne présidera d’ailleurs mardi une réunion sur le sujet du Covid avec les agences régionales de santé et les préfets. Ce lundi, 15.099 malades du Covid sont hospitalisés, dont 880 en soins critiques.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Pouvons-nous utiliser vos données pour vous proposer des annonces personnalisées ? Nos partenaires recueilleront ces données et utiliseront des cookies pour mesurer les performances des annonces et les personnaliser. Découvrir comment aspiraterre-france.com et nos 10 partenaires collectent et utilisent ces données - En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer