Normandie. Guy Guy, le roi du boudin, n’est plus

Normandie. Guy Guy, le roi du boudin, n’est plus

Il était de tous les marchés. De toutes les foires normandes. Guy Babouin, alias Guy Guy le roi du boudin, est décédé le jeudi 12 novembre des suites d’une longue maladie.

Du Neubourg, en passant par Bernay, Vernon, Louviers, Dieppe, Trouville, Rambouillet, Magny-en-Vexin… De l’Orne au Calvados, de la Manche à la Somme et la région parisienne, le Charcutier de l’Iton (le nom de sa société) était partout.

Installé à Mesnils-sur-Iton (Damville) depuis 1974, Guy Babouin a débuté à Verneuil-sur-Avre. Né en 1947 aux Baux-de-Breteuil (Eure) dans une famille modeste, le jeune charcutier enfourchait alors chaque jour son vélo pour rejoindre son poste.

« Gros bosseur », il a rapidement migré vers Paris où, à 20 ans, il a monté sa première affaire. Quatre ans dans la Capitale avant de revenir dans l’Eure, à Damville, pour monter un laboratoire dans son garage, à deux pas de l’Hôtel de ville.

Par Charles Giovacchini Publié le 13 Nov 20 à 17:05

ARTICLE COMPLET ICI

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Pouvons-nous utiliser vos données pour vous proposer des annonces personnalisées ? Nos partenaires recueilleront ces données et utiliseront des cookies pour mesurer les performances des annonces et les personnaliser. Découvrir comment aspiraterre-france.com et nos 10 partenaires collectent et utilisent ces données - En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer